Masso-Relaxologue

Le massage aide à soulager les douleurs liées à l'arthrose

A la suite d'une étude de cas, des chercheurs recommandent aux patients bénéficiant d'un traitement contre l'arthrose du genou de tester en complément de celui-ci la massothérapie. A raison d'une fois par semaine cette technique permettrait en effet de soulager la douleur et d'améliorer la mobilité.

Arthrosegenou

 

L'arthrose du genou, ou gonarthrose, est une détérioration du cartilage de l'articulation du genou. Elle atteint l'un ou les deux genoux et c'est une maladie invalidante car les genoux sont de grosses articulations qui portent le poids du corps. Il existe de nombreux facteurs de risque : l'âge, le sexe (l'arthrose du genou est plus fréquente chez les femmes), un traumatisme du genou, des antécédents familiaux ou encore la surcharge sur les articulations (surpoids, port fréquent de charges lourdes...). Selon les chiffres donnés par l'Assurance maladie, la gonarthrose concerne 30 % des personnes âgées de 65 à 75 ans et se trouve être trois fois plus fréquente que l'arthrose de hanche ou coxarthrose.

Aucun traitement ne permet de guérir l'arthrose du genou, mais il est possible de ralentir son évolution par des mesures hygiéno-diététiques ainsi que des traitements médicamenteux pour soulager la douleur lors des poussées inflammatoires. Selon des chercheurs de la Duke University Health System, il serait possible d'apporter aux patients une amélioration significative de la douleur et de la mobilité grâce à un massage hebdomadaire du corps entier pendant deux mois. Leur étude publiée dans le Journal of General Internal Medicine , suggère ainsi que le massage pourrait offrir un complément sûr et efficace à la gestion de l’arthrose du genou, du moins à court terme.

Gérer la douleur sans médicaments

« L’arthrose est l’une des principales causes d’invalidité et touche plus de 30 millions de personnes en Amérique.», a déclaré le principal auteur de l'étude le Pr Adam Perlman. « Des médicaments sont disponibles mais de nombreux patients présentent des effets secondaires indésirables, ce qui rend nécessaire le recours à des alternatives. Cette étude démontre que le massage peut être une telle option. » Les chercheurs ont recruté 200 patients souffrant d'arthrose aux genoux, répartis en trois groupes : ceux qui ont reçu un massage suédois d’une heure par semaine pendant huit semaines, ceux qui ont reçu un traitement de contrôle léger au toucher et ceux qui n'ont reçu aucun soin autre que leur régime habituel.

Après huit semaines d'observation, chaque groupe a de nouveau été mélangé en trois groupes pour continuer le massage ou une légère pression toutes les deux semaines, ou pour ne recevoir aucun traitement pour le reste de l'étude, qui a duré 52 semaines. Les patients ont dû répondre à un questionnaire tous les deux mois, ce dernier permettant de mesurer leur douleur et raideur au niveau du genou et leurs limites de mouvement. Notamment la capacité des patients à monter les escaliers, à se lever à partir d'une position assise ou allongée, à se pencher, à marcher ou à sortir d'une voiture, entre autres activités. Les scores ont ensuite été comparés sur deux périodes précises, à huit semaines puis à 52 semaines.

A quoi consiste la massothérapie ?

Les résultats ont montré qu'à huit semaines, le massage permettait d'améliorer considérablement les scores des patients au questionnaire par rapport aux soins légers et aux soins habituels, en ce qui concerne la douleur, la raideur et la fonction physique. À 52 semaines, les massages bimensuels ont permis de maintenir les améliorations observées à huit semaines, mais n'ont pas apporté de bienfaits supplémentaires. Il n'y avait donc pas de différence significative entre les trois groupes. Mais pour les chercheurs, les patients concernés devraient davantage s'intéresser à cette discipline qu'est la massothérapie, « l'une des interventions de médecine complémentaire les plus populaires. », ajoute le Pr Adam Perlman.

Celui-ci conclut : « à une époque où les gens recherchent des solutions efficaces contre la douleur sans médicaments, cette étude fournit une preuve supplémentaire que le massage a un rôle potentiel à jouer, du moins pour les personnes souffrant d'arthrose.» La massothérapie, qui regroupe plusieurs techniques de massages (suédois, californien, shiatsu...), est notamment très pratiquée au Québec. Ainsi, la Fédération québécoise des massothérapeutes explique que « la massothérapie peut être une solution préventive, corrective ou thérapeutique à divers problèmes. » Elle permet notamment de soulager la douleur (maux de dos, douleurs chroniques, etc.) et d'améliorer la digestion, le sommeil et la mobilité musculaire.

 

https://www.santemagazine.fr/actualites/une-etude-montre-que-le-massage-aide-a-soulager-les-douleurs-liees-a-larthrose-335627?fbclid=IwAR1vK4aNAHKe7Wv79R0nV3-xX_XBArZYPNiAKKpf7HTqXecz7dWnFRbEh5k